Le transgénérationnel en pratique

Comment se déroule une séance d’analyse et résolution transgénérationnelles ?

Les séances durent deux heures.

Elles se font autour d’un tableau où nous allons accrocher un rectangle de papier suffisamment grand pour que vous puissiez vous poser au centre, puis vos parents, et votre fratrie, avec la perspective de monter l’Arbre sur trois, quatre générations ou plus, et de poser également les générations qui vous suivent. Tout le matériel est fourni.

Rien ne vous est imposé. Vous approfondissez quand vous sentez que vous êtes prêt(e) à le faire.

A l’aide d’un système de codes de couleurs, et de symboles que je vous livre au fur et à mesure, nous allons poser ensemble, un certain nombre d’informations dans cet espace. Vous allez également préciser votre intention pour ce travail. Vous n’avez rien besoin d’amener d’autre lors de la première séance.

Par la suite, vous ramènerez systématique ce morceau de papier, votre « Arbre », aux séances.

 

Les séances en Transgénérationnel sont généralement espacées de plusieurs semaines.

L’essentiel de ce travail consiste à recueillir et organiser des informations objectives et subjectives, à en dégager une compréhension qui fasse sens pour vous.

Tout le monde n’a pas le même niveau d’informations objectives. Certains travaillent à partir de l’arbre généalogique monté par un membre de la famille, d’autres viennent de cultures où les états civils sont des données tardivement apparues, et où l’on a presque rien. La relation à l’identité diffère selon nos cultures d’origine. Les données objectives ne sont pas notre seule ressource.

L’essentiel est de savoir que toute l’information est en vous, et que votre intuition, vos rêves, vos perceptions sensorielles, seront toujours votre meilleur guide.

L’approche que je propose a pour spécificité de favoriser l’intégration et la métabolisation de cette connaissance par l’écoute du corps… un temps qui peut se dérouler pendant la séance, ou bien entre les séances. Il n’y a pas de règle prédéfinie. Nous posons un cadre ensemble, en fonction des possibilités que vous vous donnez.

Comment mène-t-on cette enquête et quand cela s’arrête-t-il ?

Entre deux séances, vous allez être invité à faire des recherches objectives (recherches d’actes de l’état civil, recueil d’informations auprès de votre famille, photos), et à un moment donné (pas tout de suite), des pratiques destinées à stimuler votre participation, votre créativité dans ce travail.

Notre partenariat consiste à interpréter les données objectives que vous allez trouver, et décrypter les données subjectives (ce qui vous a été transmis).

Le terme de cette enquête est en lien avec votre intention de départ.

Il est bon de ritualiser ce moment, en toute simplicité.

Cet accompagnement peut toujours être repris à un moment donné si vous ressentez le besoin d’approfondir cette approche.

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer

EnregistrerEnregistrer