Apprendre à vivre les changements

« Un changement vaut un repos »

Proverbe…

( A change is as good as a rest )

 

A partir de la semaine du 18 mai, séances collectives les mardis, mercredis, et jeudis matin, de 9H00 à 10H15.

Toujours via ZOOM et EN PARTICIPATION CONSCIENTE.

 Envoyez-moi  un courriel si vous voulez rejoindre le groupe et la liste de diffusion, et inscrivez-vous via l’onglet Ateliers.

contact@helene-millardet.fr

 Commentaires bienvenus, ci-dessous, si  le coeur vous en dit….

 

9 réflexions sur “ Apprendre à vivre les changements”

  1. Bonjour Hélène et bon dimanche je me suis à nouveau inscrite … étrange cette communication à distance pour une pratique qui rend si présent.
    je ne ferai pas la séance de mardi car je ne serai pas disponible

    Beaucoup de bien !
    Françoise

  2. Bonjour Hélène,

    J’ai suivi la séance de vendredi, que j’ai beaucoup appréciée et celle de lundi. C’est Anne-Marie Georget, avec qui j’ai découvert FDK, qui m’a donné l’information. Je n’avais pas pratiqué depuis 4 ans et je suis très contente d’avoir cette occasion de retrouver cette pratique. Je me suis inscrite pour les prochains jours. J’ai aussi eu envie de proposer une découverte de cette pratique à ma soeur qui a pu s’inscrire lundi. Merci beaucoup pour cette proposition de séances à distance bienvenue dans cette période de confinement. A bientôt.

  3. J’éclaire ma maison … ce titre ce projet était si bien en accord avec MA séance d’aujourd’hui avec vous Hélène comme guide
    tout a commencé vraiment lorsque ma main a découvert mon visage c’était ma main et une autre main mon visage et pas un autre visage mais en tout cas un visage que je découvrais aujourd’hui
    et puis la voix ma voix profonde résonnant
    et puis lorsque la séance allait s’arrêter le retour sur la voix sa résonance et j’ai vu la lumière des couleurs dorées orangées puis rougeoyantes apparaître et en ombre un très haut et gigantesque monument avec de belles lignes et lorsque j’ai prononcé mon prénom j’ai pleuré …
    merci pour ces émotions profondes lointaines et présentes
    quelle belle expérience
    Françoise

  4. Chaque jour une expérience nouvelle. Belle découverte. Sur laquelle il m’est encore difficile de mettre des mots. Et pourtant ça tourbillonne quelque part. En profondeur. Ça va chercher loin. Et en même temps c’est là tout près…..
    Merci Hélène

  5. Feldenkrais et « le papillon ». Ce matin je me suis réveillée très tôt (5h30) avec en tête la méthode Feldenkrais et un très beau film « Le Papillon » que j’ai vu samedi après-midi à la télévision. C’est l’histoire d’une petite fille de la ville qui découvre la vie et la campagne avec un papi grincheux à la recherche d’un papillon et qui assiste à sa naissance.
    Film émouvant, profond et poétique, dont l’une des conclusions est que l’on va quelquefois chercher bien loin ce qui est tout prêt de nous (et peut être même en nous).
    Depuis un mois déjà que je suis ton cours Hélène chaque matin – à en devenir accro – je me dis que moi aussi je me pose des tas de questions, que je ressens un imperceptible changement intérieur qu’il m’est impossible de nommer. De plus physiquement mon squelette est en train de s’équilibrer, mon bassin s’ouvre je le sens. Je suis toujours émerveillée par ces très petits mouvements qui ont un tel effet. Alors merci encore Hélène.

  6. Rebonjour Hélène,

    à la fin de la séance quand j’ai rejoint la position debout j’ai ressenti un mouvement important de balancier dans les hanches, très souple et très agréable.J’ai eu la vision d’un grand balancier d’horloge ancienne.
    Merci bien pour cette nouvelle sensation que tu m’as apportée
    Bonne journée
    Martine

  7. Merci pour cette invitation à une écoute fine de soi par la lenteur… je suis toujours fascinée comme elle nous amène à découvrir nos profondeurs, nos espaces intérieurs infinis ! Tout cela dans la douceur des sensations.

  8. Feldenkrais, je pratiquais une fois par semaine à Paris quelquefois un stage d’après midi donc je connaissais – un peu – mais Feldenkrais chaque matin de la semaine avec toi Hélène pendant cette période de « confinement » ce fut une toute autre expérience. J’attendais le mail du week end avec une certaine impatience et la proposition de thème de la semaine, je me préparais ! cela a rythmé ma vie a éclairé mes jours m’a dirigé dans un rester chez soi rester en soi, trouver sentir une forme de souplesse intérieure.
    Mais bon il faut bien sortir maintenant et je n’avais pas envie d’en sortir donc …tout est arrivé en même temps cette semaine c’était un peu difficile
    A mardi

  9. J’ai retrouvé FDK pendant le confinement après un arrêt de plusieurs années (13 séances). Un grand MERCI à toi Hélène pour cette initiative et à Anne-Marie pour le lien envoyé. J’ai aussi essayé de pratiquer yoga et gym par video. Et c’est vraiment avec le FDK qu’il y le moins de pertes liées à l’éloignement. Je me suis vraiment bien amusée en dehors de séances à retrouver certaines mobilisations proposées par Hélène. Et je me suis dit que les séances FDK sont tellement denses qu’une heure me suffirait (avec les échanges de fin) alliée à un peu de pratique seule en dehors pour aider à l’intégration des mouvements. Une autre histoire d’économie du mouvement ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*